The Mando... Mandolorea... Mandalorian



  • Star Wars dans ta télé toutes les semaines

    The Mandalorian

    screen-shot-2019-10-29-at-12-15-20-pm.png

    Alors je n’ai pas suivi les 493 sites ou théories des fans de l’univers Star Wars, mais visiblement soit c’est une série lancée par l’imagination et l’envie de Jon Favreau (Happy dans les Ironman ou Spiderman et un bon acteur quand il joue dans autre chose que des Marvel) ou si c’est une série pondue pour corriger le tir entre l’épisode 8 et 9 qui va bientôt sortir.

    Personnellement c’est surtout Pedro Pascal (Narcos, GoT) qui m’a motivé à regarder les deux premiers épisodes des aventures du Mandaleman.

    J’avoue que ça commence très mal, la scène du début c’est un pastiche/hommage à toutes les scènes de bar qu’on voit dans les westerns (Clint ou Marty McFly vous en parleront mieux que moi) et vu que cela ne dure que quelques minutes ce n’est pas le genre d’hommage qui me gêne vu que la mise en place/narration n’est pas encore lancée et donc ça ne hache pas le rythme.
    Sauf quand c’est mal tourné…
    Ils arrivent à faire une scène d’intro tellement mollassonne et qui n’a rien à envier à des films qui ont été tourné y a 30ans que j’ai hésité à savoir si je continuais l’aventure ou non.

    Ensuite c’est de la série B, pas franchement mauvaise, pas franchement folle ou imaginative. On reconnait la patte maladroite de Disney (caser des clins d’œil incessants aux anciens Star Sars qui n’apportent rien à l’histoire et seulement présents pour faire du fan service) et j’ai vraiment du mal à croire qu’il y a 10 millions de dollars de budget par épisode.
    Episode 1 = 40 minutes
    Episode 2 = 30 minutes

    Y a pas de scènes folles, ce n’est pas fou d’un point de vue cinématographique ou musical mais ça a le mérite de ne pas tenter de nous en mettre plein les yeux comme les derniers Star Wars qui croulent sous la surenchère avec un glaçage CGI qui masque un vide abyssal. Ici, on prend le temps, ca reste mignon et c’est appréciable de n’avoir qu’un personnage à suivre.

    Il reste 6 épisodes et vu le rythme on devine très rapidement la trame de fond qui va nous accompagner pendant les épisodes restants avec une révélation de type “Je suis ton père” pour le final.

    Mentions honorables à Carl Weathers et Werner Herzog



  • Carl Weathers a repris le rôle du pote traitre de Solo ?



  • C’est regardable en tant que série de Nowel, c’est une petite extension sympa à l’ounivers.

    Tout comme le jeu Fallen Order, Bien.



  • @dutilleul huhu j’ai cru mais non, c’est juste un mec qui met en relation des chasseurs de primes et leurs clients.

    @Ze_F ouais je trouve ça nazounet, mais bon j’avoue que la petite dose de 30 minutes sur grand écran avec les plans d’espace ca me fait toujours kiffer.
    C’est fou que depuis Firefly on ait pas eu une bonne série SF. J’ai tenté the Expanse 2 fois, mais chaque fois au bout de 20 minutes je raccroche les sabots.



  • Regarder Battlestar Galactica pour la trouzième fois n’est pas un crime.

    Sinon, j’avoue, les séries SF… alors, The Expanse, ok, déja les bouquins sont pas top (des nègres de Georgio FEU et glace il paraît), ils sont soigné l’aspect visuel de la première saison, sinon, oui, c’est pas trois pattes à un connard du wotw que ça casse.

    Ok, ensuite Colony, abandonay, et c’était bof. The 4400, abandonnay bof. Le truc de Spielberg déja oubliay, bah voilà. X-files, c’était mieux avant (ok, c’est pas SF, mais ya des ET. Ou pas.). Dr WHo, jamais accrochay. Black Mirror, tu te tires une balle de déprime. Altered Carbon, pas dépassé l’épisode 5 (le bouquin est pas mal, la suite est excellente, je recommande, Fallen Angels. Tiens, je continue la digression “Gression !” dans la parenthèse, The Book Of The New Sun c’est une tuerie intergalactique tellement c’est bien, de Gene Wolfe). Lost In Space, Haha. Stargate et ses dérivés (avec quelques heureux épisodes et ce côté dimanche soir quand même), bof bof.

    Heureusement, un jour, un type nommé T2M0CH3 (je crois) m’a conseillé Firefly. Depuis Josh Wedon fait du avengers et a diffusé son sens de la vanne à tout le monde.



  • Altered Carbon comment j’avais du mal à ne pas m’endormir devant les épisodes…

    Sinon j’avais trouvé Lost in space assez gentillet.



  • C’te épisode 4 digne de Xena la princesse guerrière :fou:

    8 min de plus mais pour un truc digne de la bataille d’Endor…


Se connecter pour répondre