RAP francais: IAM vs NTM vs le reste.



  • J’ai lâché le peura céfran depuis longtemps. Je suis en mode " le vieux con avec ses 45 tours des yéyés qui tournent en boucle dans le mange disque"…

    Donc, retour vers les années 90, IAM vs NTM vs les autres.
    IAM gagne bien entendu mais c’est pour le putaclic que j’ai mis NTM.

    Extrait de … de la Planète Mars. On sent l’influence New-yorkaise et surtout Rakim, les sons sont crades façon Public Enemy. Akhénaton faisait là bas des prod’ qu’il revendait aux rappeurs ricians et est rentré en France quand Delabel a voulu signer le groupe après avoir entendu le premier maxi du groupe. Maxi qui selon la légende a été rapporté sur Paris par … le Suprême NTM.

    Idem pour les NTM, influence NY, capitale du hip hop, mais L.A. va bientôt changer la donne.

    Les deux groupes resteront fidèles aux racines et ne succomberont pas aux sirènes du g-funk qui va tout déchirer.

    Perso AE, ça m’en touchait une sans bouger l’autre mais les meufs aimaient bien. J’étais déjà sur:

    aaaahhh TSC, autant ce maxi m’a convaincu, autant j’ai trouvé le premier album complétement à chier, l’intro faux journal donnait le ton: tu as perdu 120 balles !

    Recentrons sur le meilleur groupe de rap français (IAM tas de cons !).

    Ombre est Lumière sort donc en 93:

    Un putain de double CD, des titres qui parlent mysticisme, politique, guerre et des interludes déconnant. Juste avant la sortie du MIA qui va les révéler aux minables comme Georges, ils viennent au Havre dans une petite salle, je vais les voir, une claque. Enfin non, deux, une du videur dans la gueule d’un type qui voulait resquiller à coté de nous…


    Pharaon Reviens, ce délire mystique de 8-9 mns, on croirait du Canibus made in France avant l’heure…

    NTM sort son second album “1993… j’appuie sur la Boutroulette”.
    J’ai adoré pour ma part dès la première écoute. Je me souviens que l’autoradio de la bagnole de ma mother m’avait bouffé la bande dans la foulée :fou:

    Un texte assez déprimant, le Monde de Demain disait qu’il “t’appartient”, ici, y’a plus de futur sauf pour le gars qui va racler la cervelle au sol…




  • A ce moment là, c’est cool: on a deux groupes rivaux, un à Marseille (Champion d’Europe) et l’autre sur Panam (hahahahahaaaaaaaaaahaha).

    Mais il y a les autres: le Ministère Amer.
    Passi, Stomy Bugsy, qui avant de chanter avec Johnny Alité, tabassait sèchement. Un premier album dégueulassement mixé par moment mais qui y va franco :


    Les puristes auront remarqué le Iam Bad de LL Cool J au début du titre.




    Toujours la east coast en principale influence, c’est beau. :debile:

    94, Le Ministère sort son second album, plus travaillé, mieux mixé et balancé et surtout vachement drôle par moment.


    On est presque en 95, je vais pas tout étaler, les projets foisonnent de partout; Le succès de MC Solaar et des deux crews, l’avenir s’annonce radieux pour la scène fr qui décolle un peu partout. Les branleurs dans quasi toutes les cités de France montent des groupes, certains percent, d’autres retournent aussi vite dans l’oubli qu’un club français en campagne européenne aujourd’hui.

    Je n’oublie pas Jimmy Jay: Solaar, Les Sages Po’, Démocrates D



    Le troisième album des suisses de Sens Unik est toujours aussi bon.



  • @Sissi t’es beau. Je viens de me faire 2h de rap West Coast pour tenter de retrouver des chansons que j’ai ratée pour repeupler ma playlist Rapatouille sur mon téléphone.
    IAM j’ai beaucoup aimé, mais le son d’NTM et l’énergie derrière fait que c’est des prods qui vieillissent mieux. IAM déserte de plus en plus mes playlists alors que NTM trône toujours fièrement dessus.
    Par contre les autres groupes français j’y arrive pas. Je ne trouve pas la porte d’entrée et le français me bloque énormément dans cet exercice.

    :love: :love: merci pour toutes ces vidéos et ces 40minutes de bonheur.



  • @taloche a dit dans RAP francais: IAM vs NTM vs le reste. :

    ces 40minutes de bonheur.

    that's what she said



  • Forcément, je ne peux tout recenser, il ya eu une multitude de trucs d’un coup, fallait suivre et les rares chroniques dispo dans Rock n Folk à l’époque donnaient souvent envie de filer son fric uniquement aux ricains.

    A cette époque, je kiffe IAM, NTM, adore les Sages Poètes mais j’ai aussi mes classiques.

    EJM découvert sur Rappatittude, c’est un album très travaillé pour l’époque, influencé par le Jazz, une réussite de mon point de vue et que j’écoute toujours (il est dans mon téléphone pour dire).


    Destroyman, j’avais l’album k7 dès sa sortie, je l’ai oublié dans une tire, jamais retrouvé. Un album et puis s’en va, pourtant Destroy fait partie de la première vague avec Jhonygo, trop en avance peut être.



  • Sissi a troqué la cagoule pour les lunettes

    text alternatif



  • Et c’est pas fini, la période la plus foisonnante arrive. Time Bomb, Côté Obscur, Hostile, Sad Hill et 4mypeople. J’en chiale déjà.



  • @bigoud1 a dit dans RAP francais: IAM vs NTM vs le reste. :

    Sissi a troqué la cagoule pour les lunettes

    text alternatif

    :lol:

    @TaLoche
    Tu cherche du gfunk ?
    Creuse du côté Death Row, le label de Warren g, Aftermath (il me semble plutôt que Dre sortait des trucs bricolé à l’arrache que du gfunk).
    Les classiques Snoop-Warren g-Dog Pound-daz dillinger-nate dog et le sublime The Chronic de Dre. Ya aussi certains albums de Ice Cube qui sont assez carré en sonorités west coast. Y’en a une tonne d’artistes, Long Beach et South Central (Kurrupt je crois).
    Et l’indispensable Doggystyle bien sûr.
    Ya une scène gfunk actuellement mais pas vraiment le temps de m’y pencher.



  • Ne pas parler des Brussels rap convention qui déchirait la scène underground… ce topic mainstream quand même.



  • Aaaah je l’attendais celle là, monsieur Dutilleul va nous parler de Benny b…

    Mais vous êtes fou ? :connerie:



  • Ouais un peu d’accord avec Taloche, IAM vieillit moins bien que NTM, un peu comme les Nuls face aux Inconnus :mad:

    J’ai jamais vu IAM sauf une fois un petit Set publicitaire de 3 ou 5 chansons, rien de ouf…En revanche j’ai vu NTM au Bataclan en 95 pour la tournée de Paris sous les Bombes ça balançait sévère dans la gueule, un des meilleurs concerts de vie (avec Burning Spear à l’Elysee Montmartre et Metallica à Bercy en 92 pour le black album). Je n’ecoute quasiment plus Rap, et encore moins du français, mais oui ombre est lumiere et j’appuie sur la gachette sont les deux monuments du rap français.

    Même époque, que j’aime toujours autant




  • @Sissi merci de persévérer :jap: mais rien à faire j’accroche pas. J’ai l’impression d’écouter les raps des Inconnus (que je trouve meilleur).

    PS: désolé pour le hack de ton topic mais quelqu’un a mis une photo de Manoeuvre alors plus rien ne va !



  • C’est pas uniquement mon thread, c’est juste le mien

    :fourbe:

    L’intervention de Georges tombe pile poil à deux heures près, quelle justesse, NTM sort en 95 “Paris sous les Bombes”, un très bon album qui rend hommage au mouvement hip hop, vindicatif et hargneux, peut-être le meilleur du groupe pour moi. Joey Starr vient de finir sa mue et les sons typiquement new-yorkais tapent juste, “Pass pass le oinj” devient l’hymne des fumeurs de beuh et “la Fièvre” les propulse définitivement dans la notoriété.

    Et la même année, Akhénaton balance un missile en solo qui prouve une bonne fois pour toute qu’IAM peut aborder n’importe quel sujet et pas uniquement se cantonner à la rue. Plus posé, introspectif, poétique et mystique, AKH y parle de sa foi, de son grand père et ses racines italiennes, d’espoir et d’autodérision. Et comme Paris Sous les Bombes, un tube fait son apparition: Bad Boys de Marseille.



  • @Sissi oui je te l’accorde volontiers que le gros plus d’IAM c’est l’humour et l’autodérision, comme les inconnus.
    0_1559315311721_Schtroumpf-a-lunettes_original_backup.webp



  • @Sissi ta chanson préférée de NTM ? Perso ça se joue entre IV My People, Police et La Fièvre.



  • @taloche a dit dans RAP francais: IAM vs NTM vs le reste. :

    @Sissi oui je te l’accorde volontiers que le gros plus d’IAM c’est l’humour et l’autodérision, comme les inconnus.

    oh c’est putassier comme coup de couteau dans le dos :lol:
    Digne du plus grand spy belge !



  • @taloche a dit dans RAP francais: IAM vs NTM vs le reste. :

    @Sissi ta chanson préférée de NTM ? Perso ça se joue entre IV My People, Police et La Fièvre.

    J’ai pas suivi les solo, surtout Joey, ses solos et avec BOSS mais l’album Dernier Round de Kool est patoche, en plus ya Oxmo:

    Sinon, mon préféré qui vient des projets séparés, là c’est coté Kool Shen, ce titre de Salif:


Se connecter pour répondre