Ozark



  • Bien le bonjour chers amis,

    Alors une bonne série pour l’été? Et bien je crois que c’est Ozark qui remporte le trophée de best surprise non annoncée.

    Petite série Netflix de 10 épisodes avec Jason Bateman (Arrested Development), réalisée par Jason Bateman et produite par Bateman.
    Heureusement ce n’est pas lui qui l’a écrit histoire d’avoir un peu de diversité.
    Laura Linney sera également du voyage et on tient enfin un rôle pour elle qui montre son magnifique potentiel d’actrice qui n’avait plus été trop challengé ces dernières années (depuis Congo elle a été sous-exploitée huhuh).


    0_1500838166413_ozark-netflix-original-e1496074735361-770x387.jpg

    Alors visiblement tout le monde fait un parallèle entre cette série et Breaking Bad. Je veux bien admettre qu’il y a un certain contexte sur l’adaptabilité du héros en période de crise, mais je trouve que les séries ne sont pas trop proches, voire même que le fond est carrément différent.
    Walt mettra jusqu’à l’avant dernier épisode pour admettre son besoin de brûler la chandelle par les deux bouts alors qu’ici le héros trempe déjà salement dans les affaires louches.

    L’histoire c’est celle d’un “Money Manager” qui avec son partenaire blanchit, à Chicago, depuis quelques années l’argent sale du 2ème plus gros cartel mexicain.
    Manque de bol, de l’argent vient a manquer, tout le monde panique et les trafiquants de drogue font ce qu’ils font en temps de crise, c’est-à-dire tuer tout le monde.
    Face à sa mort imminente, notre héros arrive à vendre un concept plus gourmand et efficace pour blanchir l’argent du cartel.
    Bien entendu son idée c’est du bluff et il se retrouve donc au fin fond du Missouri avec 3 mois pour blanchir 8 millions de dollar pour prouver ses dires au Cartel. En cas d’échec lui et sa famille se retrouverait au fond d’un lac sans accès Internet, bref imaginez l’horreur.

    Mettez là-dedans sa famille obligée de fuir avec lui au Missouri du jour au lendemain, le FBI sur sa trace et les Redneck du Missouri qui tentent de se servir dans ces 8 millions protégés par un simple “comptable” et vous obtenez Ozark.

    C’est très bien joué, superbe photo, les épisodes sont rythmés et à part le casting de sa fille qui est stéréotypée à mort comme l’ado rebelle classique de toutes les séries US vous avez vraiment un sans faute.
    La série totalise un beau score sur Imdb et tous les épisodes sont sortis d’un coup donc vous pouvez tout dévorer rapidement.



  • Pas encore vu breaking bad…Je peux commencer celui ci sans être spoilé ?



  • C’est ton modem 56bauds, il est temps de changer si tu veux DAY AYL de la sayrie.

    taylaychoppay pour ma part, je finis Fargo saison 3 et paf. Après une pause, Cette saison 3 commence à me plaire. Enchainer après les deux premières était un peu violent.

    OZARK citoyens ! :cherchelesmileyhonte:



  • @Ze_F a dit dans Ozark :

    OZARK citoyens ! :cherchelesmileyhonte:

    N’ais pas honte.
    C’est également la 1ère chose qui m’est venu à l’esprit hier en voyant le titre de la série… :facepalm:



  • KEUPAING !

    text alternatif



  • Sauf que moi je me suis retenu :poppop:



  • :swag::boom:

    Le verreux :lol:



  • J’avoue, bigou :hum:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.