Maïté montre nous tes tétés



  • Tu me rassures quand tu dénonces le coté sectaire.

    Bouffer “local propre” suis tout à fait pour.
    Le bio, comme il s’entend aujourd’hui, vu les normes européennes, les normes non européennes, les gens qui sont à fond dedans etc… me fait un peu sourire.

    Vous vous y êtes mis à cause des problèmes de procréation ?

    ps : tu devrais pas te priver des bières.



  • Bah c’est un mélange de tout… Ma femme a perdu sa mère jeune suite à un cancer du sein. Donc très tôt elle s’est mise la pression de bien bouffer, pas fumer et pas boire. Sa petite soeur c’est l’inverse :lol:
    Quand on s’est mis ensemble c’est plutôt mes habitudes alimentaires qui ont été instauré. J’ai une bonne base car enfant mon père cuisinait tout et très bien, mais bon en étant aux rênes de la cuisine j’ai pas forcément fait des choix réfléchis ou assumés. C’était plutôt la feignantise qui guidait mes envies… Cuisine trop petite, flemme après le boulot et la proximité de toutes les bouffes à emporter de la ville. Et dès que ma femme tentait de e séduire avec ses plats chelous/bio je trouvais ca une fois sur deux bons, mais j’avais encore faim et ptin la préparation était super contraignante (produits difficiles à trouver).

    Quand t’es jeune et dans des métiers actifs ca ne se voit pas trop. Là avec l’âge et presque 10ans derrière un bureau 8-10h par jour c’est plus catastrophique.
    Donc j’ai changé mon fusil d’épaule mais tous les efforts que je faisais je vivais ca comme un effort, des privations et dès que les premiers bons signes se faisaient voir paf je relachais et je chutais.

    La depuis que j’ai vu un bon toubib qui a su m’expliquer tout ça en faisant plus un rapprochement à mon cas, mes gênes et héritage héréditaire plutôt que de faire du pro secte bio… Bah j’apprécie maintenant ce nouveau mode et ce n’est plus un sacrifice. Avant je rentrais dans un carrefour je me retenais pour ne pas acheter des anciennes merdes que je consommais avant. Maintenant ca me fait juste plus envie.

    Disons que la logique bio hippie me parlait pas mais que là inséré dans de nouveaux habitudes, philosophie et besoins de changement pour le moral et santé bah c’est le pied.
    La on tourne aussi avec des compléments alimentaires car on a fait une phase bio trop hard pendant un an sans tout remplacer comme il faut donc faut vraiment faire l’effort de rechercher et ce qui marche pour son corps et pas foncé tête baissée.

    Ensuite t’habite le sud, t’as du bio de partout, des légumes et fruits presque toute l’année. Du poisson etc… C’est nettement plus facile de faire du local propre rapidement dans son assiette. Là dans le département de la charchuterie, de la pomme, de la blette c’ est hard.



  • Salade de Hareng

    3,5 patates, cuites au cuit-vapeur, par personne
    1 échalotte
    6-8 cornichons coupés en rondelles
    4 filets d’hareng fumé coupés au ciseaux
    Ciboulette
    Sauce vinaigrette à la moutarde

    0_1493730958874_photo_2017-05-02_14-54-16.jpg


    Taboulé

    Semoule 100gr / Par personne
    Concombre coupés en dés (on garde la peau du concombre)
    Tomates finement coupés (on garde le jus)
    Un oignon finement coupés

    Quand la semoule a fini de gonfler avec la même quantité d’eau chaude (5min), on rajoute le jus de 3 citrons, on touille pour tout aérer.
    On rajoute les tomates, concombre et l’oignon coupés à la semoule avec un filet d’huile d’olive.
    Sel et Poivre.
    On rajoute un peu de coriandre, de la menthe et du persil et voilà !

    0_1493731153073_photo_2017-05-02_14-54-20.jpg


    Quiche Mystère

    4 patates cuites au cuit-vapeur, épluchées et coupées en dés.
    Des carottes coupées finement en longueur revenus à la poêle dans de l’huile d’olive avec du thym.

    Dans un bol on mélange les dés de patates et les carottes cuites, on rajoute un yaourt et on mélange le tout. Sel et poivre.
    Le mélange est étendu au fond d’un plat sur un pâte à tarte feuilletée.

    Dans un saladier, on met 2 oeufs, du lait, de la muscade, des herbes de Provence et on bat le tout pour rajouter cela au mélange dans le plat à tarte.
    On enfourne dans le four déjà chaud, à 180° (cuisson en mode dessous, dessus) pour 40 minutes.
    Un demi poivron vert découpé en lamelles pour la déco dessus.

    0_1493731355427_photo_2017-05-02_14-54-23.jpg


    Demain, le roulé à la sardine.



  • :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:



  • Merci chouchou.
    Je m’améliore. 1H30 pour faire tous les repas sur 2 jours.
    Vaisselle et rangement inclus.



  • :hum:



  • Roulé de Sardine

    • 3 tomates
    • 2 boites de sardines
    • 5 cuillères de sauce tomate
    • 1 Oignon
    • Sel Poivre Origan
    • Jus de citron
    • Pâte à tarte

    Dans une poêle on fait revenir les oignons dans un peu d’huile, on ajoute des quartiers de tomates coupés grossièrement.
    Quand les oignons sont un peu dorés, on rajoute les sardines, la sauce tomate et on assaisonne.

    Une fois que tout est bien aromatisé et chaud, on laisse refroidir ce mélange pendant une bonne heure.
    Quand le mélange est bien froid, on l’étale sur la pâte à tarte de manière homogène sur la totalité de la pâte.

    Puis on roule délicatement la pâte tel un beau joint jamaïcain. Placer la pâte au congélateur pendant 20 minutes maximum afin que la pâte soit facilement à découper en couteau.
    Après ces 20 minutes, couper en tranche de 2 cm le rouleau avec un bon couteau.

    Poser les rondelles à plat sur du papier sulfurisé, les badigeonner avec un peu de lait pour les faire dorer et enfourner au four, au préalablement préchauffé, pendant 35-40 minutes à 180°. Et voilà !
    0_1493815378797_photo_2017-05-03_14-42-04.jpg



  • Il y a des recettes à base d’autres choses que des trucs qui puent ?



  • Vendredi y aura le risotto champignon poivrons jaunes si tu veux.
    Ou demain patatoes maison et rumsteak.

    :auchoix:



  • Rumsteck de soja bien sur :mad:



  • J’ai failli foirer une ouiche lorraine ce soir, à cause du moule made in Britain tout pourri qui a déchiré la pâte.



  • Putain la perfide Albion quoi :sweat:



  • En même temps, faut pas faire dans la demi mesure.

    #second tour
    #jenesuispasMacron
    #oualorssimaisdeloin
    #alaindeloin

    text alternatif



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.