NIOH, mais certainement aucun bas.



  • text alternatif

    Le personnage de Nioh est un mix entre Sissi, Georges, Jisse, Rorschach et bigou. Un beau gosse quoi.

    C’était mal parti pour lui.

    Gnagna, 15 ans depuis son annonce, gnagna Souls like, gnagna, design à la Onimusha. Gnagna, ADN de Ninja Gaiden.

    Oui, c’est un peu tout ça.

    Mais c’est surtout, fin du du suspens, un super jeu.

    text alternatif

    Un jeu à skill, un jeu avec des arbres de compétences pour pratiquement chaque pièce d’équipement. Un Action RPG nerveux, relativement punitif, surtout chez ses boss, dans un japon fin XVIème (non Georges, pas ton quartier, le siècle).
    text alternatif
    Bref, un jeu, un vrai, un babtou solide du gameplay, un WC après un passage de Taloche, un truc fier d’être encore là.

    text alternatif

    Mais quid du système de combat? A première vue, oui, c’est du Souls. On locke l’ennemi, et le feinte pour le latter. Ou mourir telle un étron découvrant l’océan. Remember wotw 37.8 …

    text alternatif

    Mais il ya plein de choses différentes. Tout d’abord, on bouge plus vite, plus naturellement. Pas la peine de se planquer derrière son bouclier par exemple, les déplacements et la connaissance de vos armes feront al différence. Il ya 5 (je crois) grandes familles d’armes. Les sabres, sabres doubles (un par main), haches, hallebardes et le machin à chaînes. Ce dernier est juste fatal, je vous le recommande.
    Ensuite, il ya la façon de porter l’arme, garde haute : on frappe fort, basse, on se déplace plus nerveusement et les coups sont moins forts, garde moyenne, le compromis. On peut changer à la volée, mais ça demandera de l’entraînement.
    Il y a deux types d’attaques, forte et faible, qui se combienent pour faire des combos. Lesquels peuvent être développés dans un des arbres de compétences, en utilisant vos points de samouraï, glânés soit en levellant, soit par des actions aprticulièrement héroïques.
    Ainsi, chacune de vos action gonflera votre maîtrise d’une arme, mais aussi des capacités annexes. Vous tuerez plein de revenants, vous gagnerez ainsi, en plus, de la réputation. Etc. Et la réputation servira à débloquer d’autres capacités.
    Tout ça nonbstant le levelling standard à la souls, avec vos âmes (ou amrita ici), vous augmentez la force, la dextérité, etc. Là, c’est très semblable à D Souls. Pareil que pour D souls, quand vous mourrez, vous perdez toutes les âmes acquises, mais vous avez une chance d’aller les réclamer à l’endroit où vous avez cassé la pipe.
    text alternatif
    Quand vous cannez, vous laissez donc votre animal totem, qui du loup pour les dégats, du requin ou de la chouette, vous débloqueront de temps à autre une super forme qui durera, allez, 5 secondes, pendant laquelle, vous serez donc soit plus fort, soit plus résistant, etc. ce bien bon animal gardera les âmes perdues. Qui bien entendues s’envoleront si vous recanez en route. Ha, ce plaisir d’avoir ouatmille âmes et de crever comme une merde en tombant d’une falaise. Puis de vous faire laminer par un ennemi tout naze et de tout perdre.
    text alternatif
    Mais quand vous passez l’arme à gauche, vous laissez à cet endroit une tombe sanglante, qui, invoquée par un autre joueur, fera sortir de terre votre avatar IA, et une fois vaincu droppera du loot spécial et de la réputation.

    Une fois les deux premières missions finies (et battre le second boss pourra prendre un peu de temps/farming. Ou tout simplement du skill, ce que je n’ai pas vraiment), on a accès à la carte du monde, à un magasin, une forge, un dojo, et aux missions twilight, où on latte des loups-garous et des vampires scintillants. Non, en fait, on se cogne des missions bien costaud. Mention spéciale au niveau recommandé par mission : qui en quelquesorte le niveau minimum où on survit et qu’on peut avancer, péniblement.

    text alternatif

    Greffez à ça une ambiance au poil et une réalisation qui laisse le choix en graphismes ++(enfin, comme sur une PS3 émulée par une PS4) et framerate constant à 60. Pour de la PS4, chapeau. Et même pas pro la ps4. Quand je repense à Dark SOuls 3 et ses passages à 15FPS, sans parler de Bloodborne…

    L’ambiance est donc très japon fin de moyen-âge, ou l’équivalent nippon. Les vois mélangent le héros causant anglais et les ennemis humains parlant japonais, le tout baigné de cette athosmphère mystico/fantômes de Onimusha

    text alternatif

    Mauvais gif, c’est plutôt ça :

    text alternatif

    Quant au scénario, ça ne casse pas trois pattes à un abris bois. C’est alimenté de héros/méchants glamrock à la japonaise.

    Enfin, ya du loot à ne plus quoi savoir en faire, avec un système à la diablo : commun, peu commun, rare, et genre légendaire. Ha, et des armes de jet.

    Mais j’en peux plus. Me faut ma dose.

    VERDIKT : 19/10 Un jeu qui ne donne qu’une envie, y retourner, maîtriser son système, expérimenter, et en découvrir toujours plus.

    text alternatif
    text alternatif oui, c’est vif et fluide.



  • C’est beau, c’est bosch, c’est Ze_F !

    Bravo et vivement la solde steam sur le jeu. Je l’ajoute dans ma liste de souhaits.

    Par contre le héros c’est celui de The Witcher nan?



  • Ha, j’ai oublié de préciser : PS4 only.

    Oui, c’est Geralt, mais anglais. Au Japon.

    text alternatif



  • Uniquement sur Pisse 4.

    :debiles:

    Beau test.



  • Le gars il est Jap et il est blond…

    2/20 au jeu.



  • Merci à CPC de poster ses tests ici, c’est gentil.



  • C’est une exclu donc c’est naze, sinon les mecs n’auraient pas honte de le sortir sur pc.

    Quoi la Xbox ? Elle existe encore ?



  • Vla le succès du play anywhere de grosoft, plus rien ne sort… ce désaveu, et pour une bonne idée, pour une fois !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.