Stranger Things



  • Description


    Alors je sais, tout le monde en parle de partout et tout le monde dit “ouah c’est génial mais bon ça casse pas 3 pattes à un canard” ou alors encense la série avec 2 peaux de saucissons sur les yeux.
    Mais force est d’admettre que cette série constitue une excellente surprise qu’on aime ou qu’on n’aime pas.


    Tout d’abord, je l’ai abordé avec un peu de méfiance suite à tous les éloges entendus à gauche et à droite car des fois les éloges ça vous amènent pas forcément dans des lieux très marrants… Comme vous pouvez le voir ici.

    Cette série de Netflix est faite par deux frangins qui s’inspirent ouvertement d’un sentiment de nostalgie des années 80 alimenté par Stephen King, Les Goonies, Spielberg, The Thing de Carpenter etc…
    Tous les clichés sont réunis, des parents à la rue mais propre sur eux, le prof sympa, un monstre, de la science-fiction, un méchant scientifique, des enfants casse-coup et des agents des services secrets.

    Ce qui frappe surtout avec cette série c’est la qualité et la prestation incroyable de chaque acteur, je suis presque sûr que tout tient en place grâce à une direction artistique au poil. Chaque acteur est une mimique parfaite du stéréotype des années 80s mais chaque acteur arrive à dépoussiérer ce stéréotype avec une prestation au poil. C’est un vrai régal de les voir jouer et interagir.

    L’ambiance musicale ainsi que l’ambiance graphique sont également au rendez-vous et on est vraiment proche d’un sans-faute. Les défauts de la série peuvent limite être expliqués comme voulus car les écueils retrouvés dans Stranger Things sont les mêmes qu’on retrouve dans les films tant appréciés des 80’s.

    La force de Stranger Things, outre ses acteurs et la qualité de réalisation, est d’arriver à ne pas se moquer du spectateur. Car en 8 épisodes vous avez une intrigue pliée, avec assez d’éléments mis en place qui se verront résolu à la fin. On ne fait pas durer pour rien les intrigues, 90% des interrogations sont résolues et le rythme est au rendez-vous!
    Et surtout bon nombre des décisions prises par les personnages dans Stranger Things vous semble logiques voir courageuses par rapport aux vôtres. Il n’y pas de syndrome à la con, comme vu dans Lost, où les personnages sont illogiques pour rajouter/ralentir l’intrigue afin de gagner quelques épisodes au passage. On ne voit à aucun moment la technique du “je te dis pas ce que je sais car sinon on avancerait trop vite pour comprendre ce qui se passe” entre deux personnages et mon dieu que c’est plaisant !

    Bref cette série est à dévorer vite, avec le plaisir de l’enfant qui sommeille en vous ou à la cave.



  • On peut dire, aux vues des nombreuses réactions, que ce thread a fait un bide.



  • Ca m’étonnerait, tout mes multis du WotW passent leur temps à faire F5 sur ce topic :roll:

    143 vues :napo:



  • Bon j’arrête mes conneries vu que l’hébergement du WotW est payant pas envie de vider le compte pour ça huhuhu



  • Je plussoie Taloche, la série est vraiment un régal.
    Bon ok on a vu que deux épisodes, mais mais si le reste est du même acabit, ça défonce bien.
    Comme lu je ne sais plus où (critique quelconque d’une revue), ça fait d’un bien de revenir à une “série” simple qui ne s’embarrasse pas d’intrigues tarabiscotés ou de multi-complots entre royaume, voir d’une leçon de morale sociétale. C’est simple sans être simpliste, drôle, parfois un peu flippant, émouvant, c’est frais, la réalisation est au poil, les acteurs aussi, la BO tabasse et l’effet de nostalgie ou les “clin d’oeils” ne doivent pas occulter les qualités réelles de la série qui est plus qu’un simple hommage aux années 80.
    Bref si vous aimiez les films façon Goonies ou ET et les séries à la X-Files, c’est du tout bon.
    Et les fringues et coupes de cheveux de l’époque, un régal :lol:



  • Bien résumé, quand Taloche aime une série / un film, ya des chances qu’au moins ça m’intéresse, mais quand Cacao seconde, c’est généralement banco.

    Pas grand chose à ajouter, les deux zouaves résument bien. Ca manque un peu de folie pour moi, c’est un peu trop appliqué dans ses codes, mais bon, je suis en plein dans la cible visée, donc ça marche.

    Je recommande chaudement. On en voit les limites, mais c’est du tout bon.



  • Oui c’est exactement ça @Ze_F on est vraiment la cible du truc, j’ai pas arrêté de me dire “ha oui comment j’adorais ça ou ce genre de scène quand j’étais gamin”.
    La bande de potes vélo et talkie walkie c’était mon rêve.
    On avait que les vélos :sad:



  • Les talkies j’ai eu :napo:…mais ça marchait rarement…:sweat:



  • Sympa vos derniers commentaires. j’ai l’impression qu’on est plus tres loin du 3eme âge



  • Ptain, les talkies, mon rêve de gosse.



  • Et un peu plus tard, on avait des cibies dans nos bagnoles et on organisait des jeux de nuit. C’était trop bien.

    On partait en camping à 4 ou à 6, et on avait des jeep, toute équipée…il faudra qu’un jour j’explique là fois où on a joué à Alerte à Malibu, et que la moitié du camp nous regardait essayer de sauver mon cousin endormi dans un bateau gonflable, au milieu du lac. Bien sur, tout était truqué. :lol: :lol:



  • Heureusement qu’après le troisième age, il y a encore le quatrième age, maintenant. :sweat:



  • @dutilleul a dit :

    il faudra qu’un jour j’explique là fois où on a joué à Alerte à Malibu

    C’toi qui faisait Pamela ?



  • :lol:
    J’aurais bien aimé :grinning[:)]:



  • Season 2 annoncée

    Visiblement on reprend pas mal des mêmes caractères (pas sûr qu’Eleven soit du voyage pour l’instant) et on revient un an après.



  • idée déguisement pour Halloween
    Description



  • Au passage, merci Georges d’avoir tant parlé de Penny Dreadflu, c’est vachement bien.



  • MAIS BRODEL C4EST QUOI CETTE SERIE §§§
    :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou: :fou:

    Comment c’est trop bien :ooh:

    (toutes mes confuses pour avoir osé l’oublier dans un coin de mon dd)



  • Tu vas voir Bigoudis, la vie après l’abri de jardin est top.
    Je me revois encore faire un cake à ma femme à 3h du mat pour finir les derniers épisodes. Huhu. Elle a pioncé une heure avant d’aller bosser.
    Cette serie :love: cette dose de nostalgie gooniesque :love:



  • Top top… La suis entrain de refaire la pièce en sous sol. Ponçage fini, faut faire l’électro maintenant. Et ce week-end on fait tomber la cheminée.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.