Xenoblade Chronicles X



  • xcx.png

    Dessus depuis un peu plus de 10 jours. Je n’ai qu’une trentaine d’heures de jeu, il reste tellement de chose à découvrir, l’heure n’est donc pas au jugement impitoyable.

    Ça tue la gueule.
    La U est une console faiblarde techniquement, du même niveau qu’une One ( /troll) et ce qu’on voit en jeu est tout juste bluffant.

    Un level design labyrinthique, tordu et pensé. C’est un maisir de découvrir chaque recoins des maps gigantesques, de penser ses déplacements pour esquiver les monstres gros level ou aller chercher les trésors cachés. Aucune limitations sur les chutes, tomber de 50 mètres de haut ne donne aucun dégât, on abuse le level design pour découvrir toutes les beautés enfouis de ce monde en tentant des sauts de l’ange pour finir comme une merde au pied d’un streum lvl80. :poete:

    Une direction artistique qui côtoie le sublime et l’immonde. Les extérieurs sont superbess, ya pas à chier. La ville principales et juste digne d’une ps2 en début d’exploitation. C’est étrange parce qu’en extérieux, les panoramas sont epoutourrifants sans ralentissements alors qu’en ville, plus fermé, tout est cradingue et aliasé à mort. Curieux.

    Xenoblade_Chronicles_X_Mira.jpg

    Des musiques sympa mais assommantes. Prenons un skyrim, la bande son défile. Dans XCX, une piste unique par zone et jusqu’à plus soif. Certaines mélodies sont magnifiques mais elles ont pour voisins de pallier des thèmes modernes facon hip hop/funk complétement merdiques. Elles aussi tournent en boucle. Mais aucune moyen de régler les options sonores, on les subi plus qu’autre chose

    xenoblade-chronicles-x-121321.jpg

    Un scénar où la Terre à été détruite lors d’un conflit entre deux races E.T., des Arches ont tenté d’échapper à la catastrophe, nous suivons l’une d’entre elle qui s’échoue sur une planète inconnue après avoir dérivé dans l’espace inteeeeriséééérale.

    Du grind de partout. On se rapproche des mmo coréens, on passe son temps à basher des ennemis dans un simili jeu d’action avec pouvoirs chronométré qui eux même peuvent être améliorés. Tout comme les armes, que l’on peut crafter, acheter, looter, améliorer via les items lâchés par les mobs. Le joueur contrôle son perso mais gère le stuff/compétences des trois connards qui l’accompagne. Il peut même changer d’équipe pour certaines missions…Plusieurs niveaux d’équipement (vert/jaune/bleu…), des sockets, des armes physique/feu/foutre,

    Le bestiaire est varié: monstres faisant la hauteur d’un immeuble de 5 étages, hordes de petites merdes qui, si on attaque un seul membre, peuvent débarquer pour vous frotter les dents sur le premier rocher venu. Certains servent essentiellement à fournir des matériaux pour le craft, d’autres sont juste là pour vous faire baver sur le end game et les combats à venir.
    Dommage que parfois, les routines soit trop visibles, que les carnivores n’attaquent pas les herbivores. Notez que le joueur peut attaquer par derrière pour prendre l’ascendant sur l’ennemi qui lui n’attaquera que si vous passez dans sa ligne de vue. Reste que pour la plupart, ils ne bougent pas, même à coté d’eux.

    xenoblade-chronicles-xtippsbild-1-177034.jpg

    Des tonnes de quêtes passant du fedex à la scénarisation. On verra plus tard si le scénar principal tient ses promesses. Après avoir échoué sur cette planete inconnue du guide du routard, l’humanité tente de se rétablir en explorant les lieux. L’axe principal est la récupération de morceaux de l’Arche mais des méchants E.T. ne veulent pas. Les putes.

    Description

    Le gros point noir: la police utilisée en jeu. Trop petite et non modifiable. Sur une télé à plus de deux mètres, oubliez.

    Il me reste énorment de trucs à voir dont les skells, des robots de combats qui servent à aller latter les plus gros monstres du jeu. Eux aussi, à l’instar des persos, sont customisables. J’ai hâte.



  • ah mais il y a des Dragons !! :love:

    C’est joli en tout cas.



  • Description

    Description

    Description



  • C’est très japoniais, le look, les armes, les robots etc…

    Et qui possède une Wii U en 2016?



  • moi :napo:



  • plus un.

    Xenoblade Chonicles X, cay le Biayn !



  • Il va falloir revoir le tableau. Le noircir même. Avec un pot de peinture.

    Alors, oui, le jeu, en matière d’exploration, c’est juste fantastique. Toute la phase à pied est fabuleuse. On se sent tout petit face à ces énormes monstres disséminés un peu partout. Là, je trempe la pinceau. Une fois le premier skell (robot géant) débloqué, la notion de gigantisme en prend un coup. On va rapidement d’un point à l’autre et cette terre si immense ne devient plus qu’un quartier. La maniabilité elle aussi en prend pour son grade, certains skell en mode véhicule, sont incontrôlables à moins d’y passer un temps fou. Et quand enfin, on débloque le vol, on ne passe plus que d’un point à l’autre, parfois machinalement.
    J’abuse un peu, les sensations d’être surpuissant sont là, on abats les ennemis qui nous résistaient. Han non, là non plus. Ma team, après avoir acheté mes quatre premiers robots, est plus puissante sans face à des bas levels. Faut grinder.

    Faut grinder.

    Beaucoup.
    Mais vraiment.

    Beaucoup.

    Le craft demande pas mal de ressources, ressources qu’on ne peut dépasser sur son stock, on doit donc dépenser chaque jours son stock dans des augmentations. Mais c’est long, très long.
    Mais quand je vois ce qu’on peut faire sur youtube en endgame avec des builds pétés, je me dis “need quoi”. Surtout après avoir débloqué un robot level 50 avec un coup à 40000 de dégâts.

    Passé la découverte qui tient en haleine, on y joue moins, on fait des sessions plus courtes parce que les bastons et le loot sont franchement pas mal. Et c’est ptet mieux.

    Le gros point noir, c’est la narration. C’est de la merde. On se plaignait de Fallout4. Ben lui, c’est du Tolkien à coté. Bon dieu que c’est merdique. Comme de la merde mais en plus merdique. Je ne trouve pas un autre mot qui pourrait retranscrire parfaitement l’émotion, la gêne qui m’a étreint après la même blague sorti 15 fois (une histoire de patate). Les quêtes, c’est de la merde pour 90%, le fedex, c’est de la merde, le scénario, c’est de la merde, les persos, c’est de la merde, leurs intentions, c’est de la merde, le jeu d’acteur, c’est de la merde.

    Mais ya des putains de robots avec des streums de quinze étages qu’un peut dégommer avec les bonnes compétences et les bons équipements qu’il faudra aller chercher


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.