Le topic fourre-tout du jeu vidéo parce qu'on m'a paumé l'ancien



  • Après Sissi qui a du mal avec des mercenaires de l’ancienne Egypte
    Vlà Georges et ses difficultés avec des geishas
    C’est triste de vieillir, prenez du viagra :mad:

    j’ai pas encore touché à Dark souls, et je pensais prendre Sekiro, tu me calmes un peu :sweat:



  • bah tipiake le et essaye hein



  • Sekiro, c’est encore plus dur que Dark Souls.

    Dark SOuls, tu peux te planquer derrière ton bouclier et exploiter l’environnement.

    Là, c’est pas possible, faut lire les coups de chaque perso et avoir un timing du feu pour contrer au moment parfait pour ouvrir leur garde, faut être mobile, vigilant, rapide. C’est excellent, mais perso, c’est juste trop d’investissement. Ce jeu, c’est une activité à part entière, pas un jeu. Alors OK, comme t’es fier d’avoir battu un boss, mais 100 mètres plus loin t’as un ennemi qui va te violer. Ce putain de taureau marde.

    Georges à toutafé raison (beau tayst au fayt), c’est pour la critique d’esthètes (remember le dossier des esthètes), qui pardonne tout à un jeu qui est sévère mais vaguement juste. Et qui chouine quand son métro est en retard ou quelqu’un leur parle mal.

    Bande d’esthètes. (c’est pas loin d’helvète, esthète en fait)



  • Au contraire je trouve le jeu plus simple que les dark souls, t’as largement moins de passage pète couille genre les toits d’Anor londo avec les archers ou le hameau du crépuscule par exemple. De même pour les boss, les points de respawn sont jamais bien loin du boss sans te taper 3000 mobs au cul. Par contre oui faut maitriser un minimum le système de combats et t’as moins la possibilité de cheeser les ennemis, l’essentiel des combats resposant sur les parades mais les timings sont quand même plutôt permissifs. Il me fait un penser à God hand dans le design du système de combat, ça ne peut donc pas être un mauvais jeu. Je lui mets 4,5 anus sur l’échelle de Georges.