Le topic fourre-tout du jeu vidéo parce qu'on m'a paumé l'ancien



  • En ce moment, je joues à The Witness. Et c’est une torture. Pas les énigmes, non, mais pour une raison étrange, ce jeu me file la gerbe de manière assez violente, du genre ce qu’on ressent après un quart d’heure de VR, pour ceux qui connaissent.
    Le problème s’estompe un peu en ajoutant le réticule, en élargissant le FOV et en évitant de courir à tout prix, mais je ne peux pas jouer plus de 30 minutes d’affilée.

    C’est vraiment étrange, j’ai joué à des FPS assezrythmés ou le perso saute dans tous les sens, genre Unreal et Quake, mais jamais ça ne m’avait fait cet effet. Même Portal passe crème. Ce qui me rassure c’est de voir que je ne suis pas le seul dans ce cas.



  • La musique de ce jeu :love:



  • mais… y en a pas !



  • God Of War - le nouveau - sur PS4 : ça commence un peu mou, c’est qu’il faut s’y faire à cette nouvelle caméra et à ce gamin un peu con qui nous traine dans les pattes…
    Mais premier boss passé, et surtout la fin du prologue, on finit par se dire qu’il y a bien des bons gros morceaux de brutalité à l’ancienne dans celui-ci aussi, ouf !
    Donc premiere impression plutot bonne. J’ai envie de continuer à jouer. Et puis, qu’est-ce que c’est beau !



  • Divinity Original Sin 2

    Pour ne pas paraitre lapidaire, c’est le premier en ++ mais en moins bien.
    Passé l’effet de surprise du premier opus, cette suite reste dans ses pas. Tout est pareil ou presque. Disparu le mini jeu de résolution des conflits, c’est le seul point agréable à mes yeux. Le reste, ben peu de surprise en fait hormis peut être cette propension à faire tourner le joueur en rond en le laissant se démerder avec des quêtes insolubles par manque de clarté dans le journal ou des boutons invisibles et indispensable. On s’en sort, certes, grâce à une soluce… Or, il arrive que certaines quêtes laissent une impression de bug persistant dans la matrice qui ne les valide pas.
    Alors on tourne en rond, beaucoup. J’en étais arrivé à un point où je me faisais rétamer peut importe où j’allais. Tout était obscur, fallait pas rater l’objet planqué sous le tonneau sous peine de devoir cavaler sur une carte ma foi fort jolie. Ou est-ce une poisse au loot qui m’a collé sur les 20 heures passé le premier chapitre ?

    Je n’ai pas été surpris pour le moment, loin de là. Même déçu. Encore plus par la musique insignifiante du Slalov (2world/Ryse) qui n’a pas le coté entrainant ou nostalgique de celle du défunt Kirril Pokrovsky et qui magnifiait DOS1. Elle est absente, dans les jalons du genre fantasy et manque d’épique, de tristesse. De charme.

    Je ne m’épancherais pas sur les combats, ils sont bons pour la plupart, avec des possibilités monstre en terme de putasserie. Toutefois, certains sont à s’arracher les cheveux avec une petite cuillère si on n’a pas les bons objets/sorts pour contrer les effets type choc/freeze.
    Alors oui, c’est un bon jeu mais sans grande surprise ni innovation. J’arrive sur la fin du quatrième chapitre et ma conclusion est simple: le premier est bien meilleur de par son onirisme et la découverte des phases de jeu.



  • Warhammer 40K Martyr: c’est censé être un hack n’slash dans l’univers de WK 40 000 (surprenant!), mais c’est avant tout très nul, ne vous fiez pas aux trois zigotos qui peuvent un peu hyper le truc sur canardpc. C’est une espèce de mod de Dawn of War 2 fait par des cons.

    Déjà techniquement le jeu est fini à la pisse (un peu comme les types qui jouent sniper sur TF2): c’est pas très beau, ça stutter, c’est gourmand (même sur une 1070), les animations d’attaques sont assez catastrophiques rendant le feeling des combats assez pourrave ( probablement pas aidé par le fait que le jeu est assez lent et que le sound design est raté: sérieusement le bruit de certaines armes, je fais mieux à la bouche). Le pire reste que tu peux faire tourner le jeu à 60 fps, mais les anims vont tourner à 15 fps dans les zones un peu chargées en mob, c’est très curieux et peut être du au fait que le jeu nécessite une connexion permanente.

    Niveau gameplay, c’est ultra pauvre pour un hackn’slash: trois classes ayant chacune trois archétypes (mais osef puisque ça ne détermine que ton équipement de départ), la construction de perso est abonnée absente: il y a quelques arbres de talents, mais ça ne reste que des trucs passifs à base de X% supplémentaire.
    Les capacités actives, limitées à 4 ( plus un emplacement grenades/boucliers temporaire et une capacité liée à l’armure: ça peut être un saut, balancer des missiles…) dépendent uniquement des armes équipées et chaque type d’arme a les mêmes capacités (sauf pour le psyker qui a le choix entre quelques sorts mais osef il y en trois ou quatres de valables): exemple: tu t’équipes d’une mitrailleuse légère t’auras les mêmes capacité à chaque fois: clic g. attaque auto type rafale de trois balles, clic droit : burst, 1: un tir type sniper, 2: tu tires en reculant.
    Il y a plusieurs types d’armes différent, mais OSEF les différences entres elles sont le plus souvent minimes et le fait est que ça ne donne aucun sentiment de progression, t’utiliseras les mêmes capacités du début à la fin.

    Il y encore une tartine à écrire sur les défauts du jeu mais osef, ce qu’il faut retenir: c’est de la merde, n’achetez pas.



  • Cette façon détournée de nous dire que t’as une 1070 espece de sale frimeur

    Merci pour le mini-test, je vais garder ma thune



  • Merci Hubert, je vais écouter tes conseils et prendre le jeu.

    J’ai attaqué The Forest depuis une 12aine d’heures. C’est assez immersif et version thriller/horreur.
    Les phases constructions sont moins bien détaillées et jouissives que dans 7 days to die, mais ça reste sympa.

    Le gros hic c’est la maniabilité, il faut virer l’effet de “flou” et mettre la sensibilité de la souris au minimum sinon c’est juste gerbant.
    Mettre un coup de hache vers le bas c’est hyper relou, ca marche une fois sur deux et tu perds 10 secondes de ta vie quand ca foire.

    Les combats contre les “habitants” étaient moisis, je me faisais défoncer sec, pis finalement en matant des vidéos du jeu sur YouTube, j’ai pigé quelques upgrades qui font la différence et de ce côté-là c’est bien mieux.

    Autant 7 days to die, construire ta base c’est fun et l’impérative attaque de horde tous les 7 jours ca te stresse et saoule finalement, là dans The Forest j’ai l’impression que t’as ton rythme pépère, ce qui est sympa.
    Par contre j’y joue 1 ou 2h max et j’ai ma dose pour 4 jours.



  • Je vais également acheter le jeu juste pour soutenir les développeurs qui nous mettent des snipers dans les jeux.



  • huhuhu



  • Le mode terrain de jeu pour fortnite est opérationnel, ça vous permettra de tester le bouzin, avec des copains si vous en avez envie, sans vous faire trouer le cul (et le crane) par des roxxors de 12 ans en pleine eruption acnéique transpubère severe



  • c’est à dire ? C’est un coin ou on ne joue qu’avec des potes ?



  • Ah cool, bonne nouvelle…merci Georges.



  • Hu hu j’attends les retours.
    M’enfin faut d’abord qu’ils trouvent des copains.



  • Prochaine maj/saison de Path Of Exile: https://www.pathofexile.com/delve

    Ils sont définitivement fous.

    Crève Blizzard, crève !



  • Et personne n’a essayé Warframe ?


 

0
En ligne

30
Utilisateurs

405
Sujets

117.5k
Messages