Jean-Philippe Jaworski - Gagner la guerre



  • J’ai un peu lu dernièrement vu que j’avais du temps presque libre…

    C’est un gros pavé qui se lit super bien.
    Le mec a réussi à créer un super univers, ultra cohérent, le héros est un enfoiré de première et les machinations politiques sont très bien rendues avec tout ce qu’il faut de fourberie, trahison et coups de putes.
    Pas vraiment de temps mort, tout est très bien amené et ficelé. Du très très haut niveau.
    Néanmoins, quand on arrive à la fin on se dit "Tout ça pour ça ?"
    Ça manque soit de conclusion épique soit de finalité. Mais c’est vraiment très bien fait, je le recommande chaudement.
    Y’a des pans entiers qui ne sont pas racontés et le pire c’est qu’on nous dit que c’est épique mais non… L’auteur a choisi très finement de ne pas les raconter dans le livre. Quel enfoiré !! C’est d’ailleurs aussi un reproche, vers la fin, on a l’impression qu’il a fait le tour et qu’il faut conclure. J’aurai bien pris 200 pages de rabs mais bon.
    A priori il y a un autre livre avec le même personnage, je vais peut être m’y coller.



  • ça a l’air vraiment super chiant et merdique ton torchon



  • Faudra que je le lise un jour celui-là, depuis le temps que j’en entends parler.

    Je reste méfiant, le dernier truc Hype que j’ai tenté c’était La Horde du Contrevent et c’était à peu près aussi passionnant que de mater l’intégral de Twilight en Polonais non sous-titré avec un type qui te perce les gencives au pic à glace.



    • Oui, la Horde de contrevent.


  • @‘Salvation’ said:

    J’ai un peu lu dernièrement vu que j’avais du temps presque libre…

    C’est un gros pavé qui se lit super bien.
    Le mec a réussi à créer un super univers, ultra cohérent, le héros est un enfoiré de première et les machinations politiques sont très bien rendues avec tout ce qu’il faut de fourberie, trahison et coups de putes.
    Pas vraiment de temps mort, tout est très bien amené et ficelé. Du très très haut niveau.
    Néanmoins, quand on arrive à la fin on se dit "Tout ça pour ça ?"
    Ça manque soit de conclusion épique soit de finalité. Mais c’est vraiment très bien fait, je le recommande chaudement.
    Y’a des pans entiers qui ne sont pas racontés et le pire c’est qu’on nous dit que c’est épique mais non… L’auteur a choisi très finement de ne pas les raconter dans le livre. Quel enfoiré !! C’est d’ailleurs aussi un reproche, vers la fin, on a l’impression qu’il a fait le tour et qu’il faut conclure. J’aurai bien pris 200 pages de rabs mais bon.
    A priori il y a un autre livre avec le même personnage, je vais peut être m’y coller.

    J’ai voulu l’emprunter à la bibliothèque mais il n’était pas là :mad:



  • Il n’est pas dans la section enfant. :hehe:



  • J’ai dû vérifier, j’étais persuadé que tu répondais à Dutilleul


 

0
En ligne

30
Utilisateurs

405
Sujets

117.5k
Messages