Robert Pobi - L'Invisible



  • Alors cet été j’ai lu ça :

    L’histoire est pas mal même si la technique du tueur est un poil abusé a mon avis mais bon.
    C’est bien écrit a part le premier chapitre (dommage…) et on se laisse prendre à l’histoire qui est quand même, et il faut le souligner dans ce genre ultra rabâché qu’est le “thriller”, originale et le point de vue intéressant. A mon avis l’auteur est à suivre je sais pas si il a écrit autre chose mais celui là est pas mal fait.
    sinon c’est écrit à l’américaine c’est a dire sans grosses descriptions des décors.

    Il souffre quand même d’un gros défaut à mon avis. Le héros est un gars du FBI, secondé par la police locale (Oh mon Dieu quelle originalité) mais… personne ne sait faire une enquête policière ! Non rien, pas de recoupement, pas de déductions rien… Alors que le lecteur devine la fin relativement facilement, toute l’équipe ne voit rien venir… Las !
    Et puis un autre truc lourd, c’est qu’il y a forcément un truc très grave qui va arriver (ici un ouragan, le plus big depuis toujours) qui n’apporte pas grand chose au récit et qui en plus permet de deviner encore plus vite la fin…



  • C’est confirmé, la débilité des scénarios hollywoodiens s’est échappée et contamine la littérature.



  • Ou alors le bouquin a été écris en vu d’être adapté au ciné.
    J’ai l’impression que les auteurs font ça de plus en plus. Lorsque j’ai lu le Da Vinci code (complètement débile de donner ce titre d’ailleurs au vu de ce qu’ils font dedans du code… mais pas débile en terme de marketing) j’ai tout de suite eu l’impression de lire un scenario de film.


 

1
En ligne

30
Utilisateurs

409
Sujets

117.9k
Messages