Darkest Dungeon: RPG dungeon crawler couillu



  • Il n’est pas dans mon habitude de lâcher du fric sur des promesses, encore plus en matière de jeu vidéo. Peut-être Minecraft à la rigueur mais le jeu était déjà bien pourvu en gameplay.
    Hier est arrivé sur Steam en Early Access un jeu assez intriguant, un RPG donjon crawler plus précisément. Il avait piqué ma curiosité dans une double page dans un récent CPC de part ses mécaniques et sa direction artistique, j’avoue avoir eu du mal à résister à la tentation de claquer 20 balles pour une bêta.

    2015-02-03_00001.jpg

    Et donc. Je ne regrette pas, du moins pour le moment, je n’ai que trois petites heures dessus mais pour ce que j’y ai vu, je suis impatient de voir la suite.
    Donc, Darkest Dungeon, car c’est de lui dont il s’agit, est un jeu en Early Access, c’est à dire que vous payez pour jouer à une béta en espérant que le jeu sera fini un jour. Là, il sort dans six mois et est largement jouable.

    2015-02-04_00006.jpg

    Le jeu se présente comme un RPG tour par tour en vue 2d façon plate-forme. Dès le début, on nous invite à parcourir un premier donjon afin de prendre nos marques, c’'est plutôt aisé et l’on se retrouve très vite sur la place du village. Ici, on a le choix d’upgrader certains bâtiments, la forge améliorera les armes, la guilde les sorts, l’auberge permettra aux aventuriers de se délasser ou encore le cimetière pour déposer une gerbe sur la tombe de Toto, exécuté par un bandit lors d’un récent raid.
    Rien de bien folichon ? Détrompez-vous !

    Parce que ce qui fait le sel de ce RPG, ce sont ces traits qui vont définir les aventuriers au fil de leurs pérégrinations. Chaque action à une répercussion sur le moral de vos troupes qui rendront les parties complétement wtf par moment. Il n’est pas rare qu’un des quatre héros pète un câble et refuse une de vos demandes. Son moral passera de “serein” à “apeuré” et il aura du mal à attaquer ou soigner. A tout moment, nos aventuriers lâcheront des phrases du genre “je sens la mort venir” ou " je ne veux pas retourner dans cet enfer". Le tout en anglais. La plus drôle qui m’a fait rigoler jaune, c’est ce soigneur en excès de confiance qui me sort “ce n’est pas le moment de faire une tactique” alors que je veux le placer en arrière à cause de son état de santé. Il est mort peu de temps après.

    2015-02-04_00014.jpg

    Il y a des tonnes de traits, du malade au type qui à besoin de prier à l’église en passant par le gars qui veut être sobre. Certaines caractéristiques des héros peuvent être jugulées en les envoyant à l’auberge afin de parier, boire un verre ou jouer aux fléchettes. Mais, ils peuvent devenir accroc à la boisson…
    Le système est tellement pensé qu’en quittant un donjon, le groupe est apeuré non seulement par sa lâcheté mais aussi par les rencontres effectuées. Ce qui oblige à, soit les renvoyer pour embaucher de nouveaux types moins bons, soit leur permettre de se ressourcer moyennant finance. Au début, il ne faut pas hésiter à les dégager, l’auberge ou l’église ne sont pas rentables car on est encore bas niveau.

    2015-02-04_00009.jpg

    Avant de s’enfoncer dans les tréfonds d’une cave belge, il faut préparer son équipe. Un ou deux perso au cac, un soigneur qui reste indispensable et pourquoi pas un spécialiste du lancer de poignard ? Ensuite, acheter deux-trois bricoles comme un peu de bouffe, un anti-poison, une pelle au cas ou et surtout des torches. La luminosité influe sur les rencontres. Déjà, moins de lumière et l’équipe de braves se transforme en peureuses gémissantes… Et plus de chance d’être surpris par l’ennemi et donc de ne pas démarrer en premier.

    2015-02-04_00005.jpg

    Il faudra lancer les sorts de buff, les soins et autres heal tout en tenant compte de ce crétin paniqué qui veut plus taper tout en se demandant si il faut tuer d’abord le gros troll qui tape fort ou buter l’araignée qui empoisonne. Tout en tenant compte de l’esquive, des miss et autres failed, des héros qui se réfugient au fond pour pas se faire charcuter.

    2015-02-03_00003.jpg

    On reste dans le traditionnel question combat: des sorts (limités), des coups de haches dans la tronche et des ennemis souvent hargneux. Il n’est pas rare de repartir tête basse, sans loot et avec quatre morts au compteur. Il y a des ennemis légèrement cheatay comme les brigands fusiliers qui ont l’avantage de taper facon AoE et coup critique. Tout se fait en 2d de profil, une mini-carte en bas permet de se repérer et la maniabilité à la souris est bien foutue. On pourra dégotter de l’or, des améliorations pour les échoppes, des items mais aussi des coffres et sacs piégés, des trappes à désamorcer, chopper des malus en trifouillant un cadavre.
    Ma dernière partie s’est résumée à “bon, ok je suis full life, j’explore la case à coté”. Cinq minutes après, tout le monde était décédé brutalement.

    2015-02-04_00003.jpg

    Le dev promet de nouvelles classes, un peaufinage sur les mécaniques, éventuellement une vf, le tout pour dans six mois.
    Dois-je craquer vous dites-vous ? J’en sais foutrement rien.
    Tout dépend de vos affinités avec le genre. Vingt euros peuvent paraitre trop, c’est compréhensible, surtout quand on parle de béta. Il reste certains points mal expliqués dont on ne sait pas quelle incidence cela va engendrer, des bugs (un crash hier ).
    Le jeu est amusant, punitif par moment et promet pour la version finale.



  • Les personnages bougent dans l’image ? On dirait que c’est une image figée avant l’action, comme dans l’antique Waydor sur C64.

    C’est joli sinon, un peu style émo, mais bon, c’est dans l’ère du temps.

    J’ai envie de te faire confiance, je ne regrette pas d’avoir acheté le RPG south park et j’ai pris goût au genre. (mais j’avoue en difficulté facile, j’ai horreur de refaire 3 fois les mêmes combats.) :sweat:



  • Bon, j’ai pas lu, mais ne serait-ce que les images ça donne envie.
    Pas autant qu’une partie fine avec un sosie de Mimi Mathy amputée des bras et baignant dans un jacuzzi rempli de choucroute, mais envie quand même.

    Edit: je teste mes super-pouvoirs de modération, ne vous inquiétez pas, ce topic s’en sortira…



  • J’ai ajouté une vidéo.

    C’est spécial, attention. Il ne plaira pas à tout le monde. Si vous n’êtes pas fan attendez une promo steam.



  • Comme le dit @taptoola les graphismes donnent grave envie.



  • Tain ce Sissi, c’te 1er de la classe, toujours à faire de belles news :fou:



  • Ptin j’allais craquer, mais 20€ pour ce genre de jeu.
    Pourtant puzzlequest je l’ai bien usé.

    Ptin mon coeur balance !



  • @TaLoche a dit :

    Ptin j’allais craquer, mais 20€ pour ce genre de jeu.
    Pourtant puzzlequest je l’ai bien usé.

    Ptin mon coeur balance !

    Tu as battu le dernier boss ? J’en ai chié pour l’avoir…



  • Nan j’ai abandonné, 2 fois j’aurais pu mais j’ai merdé et après même pas je m’approchais de la moitié.
    Ptin tu vas me chauffer salope, je dois encore l’avoir sur mon ipad :fou:



  • Je parle du second épisode au fait, il fallait bien jouer avec certaines aptitudes de heal, j’ai dû le tenter 25 fois facile…
    Quand je vois les mecs qui se gaussent sur Dark Soul, MOI j’ai tué le boss de Puzzle Quest 2 ! Du skil !



  • Moi c’était celui avec les gemmes, seulement dispo sur Xbox 360 et Ipad. :précis:



  • Darkest Dungeon c’est donc un dungeon crawling dans lequel il ne faut surtout pas essayer de looter/fouiller parce que 95% du temps ça n’amène que des emmerdes, façon pièges/poison/stress/trait négatif.

    Un peu relou quand même.

    Sinon la DA est sublime, ça fonctionne pas trop mal, mais je crains une groooooooosssse répétitivité.

    Y’a moyen de savoir comment est calculé l’ordre de passage dans les tours ? J’ai l’impression que c’est moitié aléatoire et c’est assez relou pour un jeu un peu “tactique”.

    Edit: ah mais même la faim est gérée aléatoirement, nawak…Je visite deux salles, paf premier pop-up “faut bouffer”. Je reviens sur mes pas, genre 3 salles “oh bahj faut encore manger”…



  • Ouais ya de l’aléatoire.
    Dans les caches il m’est arrivé de looté des bonus pour les marchands ou de l’or. La faim, c’est pour éviter que le joueur se prépare en se disant que le donjon est petit donc 4 rations c’est bon.
    Le jeu prend en compte les psyché des persos, certains ont tellement la frousse qu’ils ne veulent plus être en première ligne et courent se réfugier au fond.
    J’aime bien ce coté aléatoire, il m’est arrivé plein de fois d’être full life à 80% du donjon puis de me manger les pires saloperies. Reste que c’est une béta, le dev va peaufiner je pense. J’y joue par petite session, le jeu est souvent patché et j’ai pas envie d’arriver day one en ayant tout vu.
    Attention aux torches, dans le noir, les persos commencent à péter des câbles.


 

0
En ligne

30
Utilisateurs

405
Sujets

117.4k
Messages