Space Marine



  • Description

    Space Marine, cay bien.

    Vraiment.

    Tout d’abord le multi : 3 classes, comme dans les RTS. Tactical, devastator, assault. Les gameplays des trois classes sont très différents, c’est vraiment agréable. Je prends toujours assault par exemple, un coup de jet pack, j’atterris comme une brute au milieu des ennemis après avoir balancé une flashbang, je distribue des coups d’épée dans tous les sens, et une super perk me permet d’exposer quand je suis mort, avec un peu de bol, j’emporte 4 mecs entrain de prendre un point.

    Oui, comme dans DoW. Il y a un mode de jeu qui implique de prendre des points et de les contrôler, puis de prendre les autres à l’ennemi. C’est très dynamique. Le but alors, est de remplir par équipe une jauge allant à 1000, qui grandit en fonction des points acquis et tenus. J’ai participé à des matchs où un équipe menait 900 à 50 et la deuxième équipe, bien recadrée et organisée, a remonté pour gagner 1000 à 950. Du pur bonheur, (j’étais dans l’équipe à 50points). Avec de la coordination, on attire l’attention de l’adversaire vers le point de contrôle central (souvent non protégé), il y épuise ses forces, on le contourne, on prend les autres points, et on le voit s’éparpiller pour tous les reprendre. Love2

    L’autre, c’est du deathmatch. Uniquement pour se familiariser avec les commandes du multi, très différentes du solo.

    Dans tous les cas, le matchmaking est pourri, du genre, une équipe uniquement avec des lvl 30 et une autre avec des noobzors sans matos…

    Description

    Une option sympa, pour rééquilibrer temporairement les affrontements : quand un überroXX0r vous tue, vous pouvez, pour un tour, emprunter tout son matos.

    Le solo. Suspension d’incrédulité requise. On entre dans la peau du space marine Titus, et on joue comme lui se comporterait en l’an 40000 et des bananes. Du coup, le gameplay fonctionne. On nettoie les rangs des vagues d’orcs à coups de bolters (etc, qu’on gagne au fur et à mesure), puis on rentre au corps à corps. Et là, c’est violent. Pas de combos, mais ça dépote. Le jeu est relativement long, réservant quelques petites surprises.

    Le design est fantastique pour les fans de WH40K, l’architecture colossale, etc. Les space marines sont très détaillés.

    Bref, à essayer.