Franchement c’est pas mal, mais la série tient essentiellement par le clébard qui est vraiment magnifique. Ça et le fait qu’il fait enfin subir à Elijah Wood les traitements que sa tronche d’abruti mérite. Mais soyons honnêtes, la série joue aussi sur le fait qu’Elijah a une belle tête de vainqueur et qu’il est pas mal dans le rôle du loser fini qui se fait passer la bite au cirage beurre cacahuète par un clébard. Mais je suis peut-être pas le plus objectif, vu que je kiffe les séries nawakesques comme Fat Pizza et Green Wing.