Je me permets de faire mon retour sur ce beau jeu que je viens de finir. C’était bien mais extrêmement usant sur la fin. La lassitude s’installe après la mi parcours ( l’arrivée dans la jungle pour moi). J’en pouvais plus de tuer, bouffer pour reprendre de la vie, recommencer à tuer, bouffer, exécuter une quête bidon (je ne lisais plus les dialogues de demande au bout de la trentième et j’ai rapidement réactivé le navpath, si les quêtes demandaient un minimum de réflexion, d’enquête, je dis pas, mais là vu que c’est du fedex…). J’ai joué avec l’hôtesse d’accueil, Mei Machin je sais plus, une spécialiste de l’arme blanche. Une machette ou un katana et c’est du bonheur en barre, on fonce, on sabre, on coupe. papapa Par contre, les armes lourdes sont moins adaptées, on se fait mettre souvent au tas, que ce soit avec la hache ou la masse. Le test CPC résume plutôt bien ce que je pense du jeu, en bon ou mauvais points: il est le cul entre deux chaises. Les devs ont joués les feignasses avec ce fedex. Perso, j’aurais préféré des quêtes secondaires moins nombreuses mais bien plus scénarisés. La conduite dans la jungle est horripilante aussi, au niveau du labo, passer les ponts relève de la gageure quand la voiture ne veut pas tourner, on se fout dans le fossé et la voiture se bloque. Et l’on se retrouve à pied a essayer de faire respawn une caisse. Le coup de payer l’établi pour réparer est complétement idiot, pourquoi ne pas utiliser les objets trouvés en jeu ? Quelques bugs comme la bouteille de gaz qui explose à la gueule à peine lancée (quatre fois dans la prison alors qu’avant jamais), le perso qui se coince ou encore la perte d’arme après un décès (mon second katana pute). Certains passages sont ahurissant de difficulté quand on respawn en plein milieu, certains zombies en deux coups te foutent au sol sans que l’on eu le temps de les voir arriver, alors imaginez quand ils se pointent à trois ou quatre. Sur la fin, c’était un zombie tué, un décès, on recommence jusqu’à ce que la vague soit anéantie complétement. Le truc bien emmerdant aussi, qui casse l’immersion, c’est ce pop up qui te propose de rejoindre Machin pour du multi. J’ai pas trouvé pour le désactiver.Fou Les gunfights sont bof, heureusement que le syndrome baril explosif au pied du tireur est présent, ils sont moins longs. L’IA zombifiée est souvent aux fraises, incapable de monter sur une voiture, elle tape à travers les portes (et on peut la tuer), les ennemis humains ne bougent pas, on peut se soigner derrière un pilier tandis que de l’autre coté le gars continue à tirer dans le vide, bref pas glop glop. On pardonne toute ses conneries, le level design est plutôt bon, le monde cohérent, parfois linéaire à certains endroits, l’ambiance rendue à merveille et le cac bandant. Un bon jeu d’arcade qui défoule mais attendez qu’il baisse pour en profiter. D’ici là, ils auront patchés le jeu et virés les bugs d’affichage de cinématique, d’IA ou de de perte d’armes. Plus de 30 euros, ça le fait pas malgré sa durée de vie très correcte (31 heures mais j’ai pas envie de le recommencer tout de suite). Bref, à essayer.